Editorial

L’animation institutionnelle… comme bouffée d’oxygène

L’action pédagogique et éducative des équipes qui œuvrent au sein de nos écoles se trouve en continuité confrontée à de nouveaux défis. L’école n’échappe pas, loin de là, aux questions de fond qui traversent la société. L’école est un lieu révélateur des complexités qui se nourrissent des maux de l’environnement, mais elle met également en évidence les formidables richesses qui naissent de l’action collective, de la créativité des équipes, des ressources insoupçonnées et souvent sous exploitées des élèves.

Le défi nouveau conduit à trois réponses potentielles. La première est la posture d’attente qui mène l’enseignant à reporter la réflexion aux lendemains, considérant que les réformes ont été nombreuses et qu’il n’est sans doute pas utile de se mobiliser pour une nouvelle réflexion.
La seconde s’exprime par la résistance au changement qui se traduit non seulement par une absence d’engagement, mais aussi par une réaction de repli militant bloquant les initiatives visant à trouver réponse aux problèmes rencontrés.

La troisième enfin s’inscrit dans la volonté de résolution des situations. Et pour ce faire, les enseignants concernés vont s’engager dans une démarche de recherche action, nourrissant leur réflexion pédagogique et éducative des analyses des expériences propres conduites au sein de la classe, mais également s’enrichissant des apports des formations et animations proposées ou alors construites et mises en œuvre au sein du groupe identifié (équipe d’école, réseau, …).

Cette dernière posture, vous l’imaginez, est celle qu’au sein du service 1er degré, nous prônons. Car c’est bien la seule qui autorise le maintien d’une forte dynamique pédagogique et éducative. C’est celle qui pose clairement la formation, l’animation, l’analyse de pratique comme sources de réponses nouvelles à apporter aux défis nouveaux qui se présentent à nous. C’est l’oxygène qui permet à l’équipe de donner une respiration nouvelle aux projets et surtout de mettre en sens nos différentes actions.

Résolument référé à la Charte de l’Enseignement catholique diocésain et aux Orientations missionnaires du Diocèse d’Angers, le plan d’animation institutionnelle vous présente des propositions ayant vocation à vous donner la respiration nécessaire aux réflexions que vous portez au sein de votre classe ou en équipe.
Nous vous en souhaitons bonne lecture.

Luc Trottier
Responsable 1er degré